Littoral slovène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La région du Littoral (Primorska) en Slovénie, avec la Goriška en orange sanguin et la partie slovène de la péninsule d'Istrie en rouge.

Le Littoral slovène (en slovène : Primorska ; en italien : Litorale ; en allemand : Küstenland) est une région historique dans l'ouest de la Slovénie. Elle s'étend de la côte Adriatique au sud le long de la frontière avec l'Italie aux Alpes juliennes au nord. La région englobe les deux sous-régions traditionnelles que sont la Goriška et la partie slovène de la péninsule d'Istrie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Son nom provient de l'ancien pays héréditaire de l'Empire d'Autriche, nommé Littoral autrichien (Österreichisches Küstenland) qui a été fondé en 1849. À cette époque, le littoral était découpé en trois zones : le comté princier de Goritz et Gradisca, la cité impériale libre de Trieste et la marche d'Istrie.

Après la Première Guerre mondiale, en 1919, toute la zone fut annexée au royaume d'Italie par le traité de Saint-Germain-en-Laye et rattachée à la Vénétie julienne. Dans l'entre-deux-guerres, la population slave était marginalisée et intimidée par le régime fasciste de Mussolini : un grand nombre émigrèrent au royaume de Yougoslavie. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1947, la région fut partagée par le traité de Paris et la Yougoslavie en reçut la plus grande part ; un territoire libre de Trieste fut institué jusqu'à 1954. Le régime communiste du maréchal Tito se livra à des opérations de nettoyage politique (voire ethnique) pour assurer sa domination sur la population italienne. En 1954 le territoire libre de Trieste fut partagé à son tour : la partie nord échut à la république socialiste de Slovénie, la majeure partie de la péninsule d'Istrie à la république socialiste de Croatie et les agglomérations de Trieste et de Gorizia à l'Italie.

Aujourd'hui, les centres urbains de la région du littoral slovène sont Koper (Capodistria) et Nova Gorica (la ville jumelle de Gorizia en Italie). La région, qui profite du tourisme côtier, est classée en deuxième position des régions slovènes pour ce qui est du développement économique après la région de Ljubljana.

Voir aussi[modifier | modifier le code]